Tougué : la baisse annoncée du prix du carburant diversement accueillie

décembre 29, 2018 12:49

Le Conseil des ministres du jeudi 27 décembre 2018 a, dans le cadre du respect du principe établi de flexibilité des prix des  hydrocarbures à la pompe, décidé une réduction des prix de vente du litre des produits pétroliers de 500 GNF.

Cette baisse a été diversement accueillie par les citoyens de Tougué. C’est ce qui ressort d’une série d’interviews  que nous avons réalisées. Pour plusieurs citoyens, cette baisse ne signifie rien à leur yeux, car soutiennent-ils, 500 GNF sont insignifiants.

« Cette baisse ne va pas arranger les citoyens parce que pour moi, on aura du mal à avoir la monnaie de 500 FG à la station. Donc, si le cas se pose tu vas préférer laisser ta monnaie pour ne pas retarder », déclare Thierno Mamadou.

Un autre citoyen fustige cette baisse annoncée de 500 FG pendant que l’augmentation était de 2000 mille francs guinéens.

« Je n’arrive pas à comprendre qu’au moment de l’augmentation, on grimpe de 2 mille et au moment de la réduction, on réduit 500 FG. Le gouvernement doit avoir pitié du pauvre citoyen car le prix des denrées et de tous les autres produits dépendent de la baisse du prix des hydrocarbures à la pompe », déplore Mamadou Saidou.

Par contre, certains citoyens se félicitent de cette baisse car les différents prix des produits et  le transport seront revus à la baisse, estiment-ils. A noter que dans un communiqué rendu  public à la télévision nationale, le gouvernement a annoncé que la baisse entre en vigueur à compter de ce 28 décembre à 00 heure.