Tougué : l’UFDG remporte 7 communes sur 10, mais perd le nord

octobre 19, 2018 12:15
0

A l’instar des autres préfectures de la Guinée, les conseils communaux de Tougué ont été installées cette semaine. Dans les dix collectivités que compte la préfecture, l’UFDG (union des forces démocratiques de Guinée), le principal parti d’opposition a remporté sept. Il s’agit de la commune urbaine et 6 autres communes rurales à savoir : les communes de Tangaly, de Koin, de Fatako, de Kollangui, de Kansagui et de Konah.

Quant aux autres communes restantes situées toutes au nord de la préfecture, elles sont revenues au RPG-arc-en-ciel et à une liste indépendante. Il s’agit des communes de Fello Koundoua et de Kouratongo pour le RPG et la commune de Kollet qui est remporté par une liste indépendante dirigée par un jeune de moins de 40 ans.

Les leçons à tirer de l’installation de ces conseils communaux selon un observateur ayant requis l’anonymat, premièrement, c’est la perte de vitesse de l’opposition dans les communes du nord de Tougué.

Deuxièmement, certaines communes sont dirigées par des vieux de plus de 70 ans.

Troisièmement, c’est l’analphabétisme d’une bonne partie des conseillers communaux. « C’est pourquoi, a conclu notre interlocuteur, l’État devrait revoir les critères d’élections des conseils communaux à l’avenir et exiger par exemple le niveau université pour aspirer à diriger une commune. »

Pour l’instant, les populations attendent de voir la concrétisation des projets de société prônés durant la campagne.