Tougué: touchés par une grande sécheresse, les habitants de deux districts de Fello Koundoua migrent vers le Mali

avril 24, 2019 5:35

La commune rurale de Fello Koundoua, située à 105km au nord de Tougué-centre, à la fron-tière avec la République du Mali, est l’une des 10 collectivités de la préfecture de Tougué. Cette commune rurale se trouve confrontée aujourd’hui à une sécheresse sans précédent qui provoque une migration des populations des localités de Sangaré et de Ansaroullaye vers la République du Mali. (Photo d’archives)
Interrogé par notre rédaction, Mamadou Alpha Diallo, un habitant de Fello Koundoua té-moigne : «effectivement les citoyens de Ansaroullaye et Sangaré ont abandonné leurs villages à cause d’une sécheresse. Ils n’ont ni forage ni puits. Pour s’approvisionner en eau, ils étaient obligés d’aller dans deux marigots qui ont aujourd’hui tous tari. En raison de cette extrême sécheresse, les habitants ont tout abandonné sur place pour migrer vers Darou, en République du Mali, d’autres sont venus vers Takabara dans Fello Koundoua.»
Selon le Directeur sous-préfectoral de l’Education de Fello Koundoua, les citoyens étaient parfois obligés de faire 12 à 15 Km pour se trouver une goutte d’eau.
Quant au sous-préfet, il a confirmé ce déplacement des citoyens. Selon lui, un avis d’appel d’offre est lancé pour la réalisation d’un forage à Afia Pilel, une autre localité qui est également confrontée à la pénurie d’eau et qui accueille certains déplacés de Sangaré et de Ansaroullaye.