Tour de France : Chris Froome descend sur la troisième marche du podium

juillet 29, 2018 11:14
0

Quelle histoire que ce Tour de France ! Un tour plein de suspens et de rebondissements.Toutes les attentions étaient braquées sur un homme. Des Alpes aux Pyrénées, traumatisé par des soupçons de dopage, hué et chahuté sur presque tout le parcours pendant trois semaines, Chris Froome avait lâché prise en Hautes-Pyrénées pour voir le Slovène Roglic disparaître en tête de course et remportait l’étape mythique. (crédit-photo: Eurosport)

A ce moment, Roglic était sur la troisième marche du podium. A ce moment précis, Froome savait de combien de minutes il était devancé? S’il avait lâché prise par peur d’être hué et agressé, c’est qu’il contrôlait la course dans le temps et dans l’espace pour tenir Roglic en laisse dans la marge d’une minute, comme il l’a montré en recollant toujours au trio de tête, quand on le croyait perdu.

Dans ce cas, c’est un superman. En tout cas, avec moins de 20 secondes de retard à rattraper, cela était bien dans ses cordes, mais savait-il les capacités de Roglic, avait-il joué avec le feu ?

Dans le contre-la-montre, Tom Dumoulin l’a devancé d’une seconde, le privant d’une victoire d’étape mais la deuxième marche était hors de portée. Ainsi sur le podium, en dessous de Geraint Thomas, Tom Dumoulin vient après 1’51’’, Froome après 2’24’’ et Roglic après 3’22. Les chronos des arrivées laissent des idées qui chatouillent…

Seule une chute lourde sur la ligne droite pourrait chambouler ce classement provisoire. Chris Froome a sauvé l’image de la Sky et son Tour de France.

La supériorité de Geraint Thomas n’est plus à prouver. Il a montré qu’il était plus solide et plus constant. Le leadership va-t-il changer à la Sky ?

Froome n’a pas remporté son cinquième Tour de France, comme prévu. Le début de la fin ?