Tourisme à Labé : l’aménagement de sites de la région en perspectives

janvier 16, 2019 1:35

Longtemps inexploités par manque de politique mais aussi par manque de moyens, des sites touristiques très prisés par les visiteurs au niveau de la région administrative Labé seraient la cible de partenaires étrangers qui s’engagent à aménager ces dons de dame nature en cette année 2019. Il s’agit du mont Loura dans la préfecture de Mali, le site de Djinkan dans Lelouma et les chutes de la Saala (sous-préfecture de Diari) dans la préfecture de Labé.

« La direction régionale de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat a négocié et obtenu des marchés pour l’aménagement et l’équipement de certains sites touristiques de la région. C’est le cas du mont Loura communément appelé dame de Mali dans la préfecture du même nom a environs 120 kilomètres du chef-lieu. Des partenaires turcs ont prévu d’y construire un village touristique. Le début des travaux est prévu au premier trimestre 2019.  En cette même année, les mêmes partenaires prévoient d’aménager le site de Djinkan dans la préfecture de Lélouma.  A Diari dans la préfecture de Labé, les partenaires français comptent s’investir pour la reconstruction du village touristique aux chutes de la Saala. Le lancement des travaux est aussi prévu en 2019 », a annoncé Fodé Ismaël Camara, le directeur régional de l’hôtellerie du tourisme et de l’artisanat de Labé.

L’aménagement de ces sites touristiques  serait, à n’en pas douter, un ouf de soulagement et pour les habitants de ces localités et pour les visiteurs. Par ailleurs, notons que ces lieux touristiques pourraient rapporter gros à l’Etat guinéen.