Tournoi de football à Pita: Dr Oussou encense Bah Ousmane et tance Mouctar Diallo

avril 20, 2019 9:06
Le tournoi de football organisé de reconnaissance aux actions du président Alpha Condé pour le Fouta, organisé à Pita par Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse, a été le principal sujet évoqué  ce samedi 20 avril au siège de l’Ufdg par Dr Fodé Oussou.
Le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Dr Fodé Oussou, a déclaré devant ses militants que le débat sur ce qui se passe à Pita, un fief de son parti, est désormais clos: « Je voudrais qu’à partir de maintenant, le débat sur Pita soit un débat clos. C’est un débat qui n’a pas de sens. C’est un débat qui n’a pas d’importance parce qu’on s’occupe de ce qui a de l’importance. Ce n’est pas important dans la mesure où depuis que Pita est Pita nous avons toujours gagné toutes les élections. Non, ne donnons pas trop d’importance à ce tournoi. »
Plus loin, il soutient que ce tournoi n’a été organisé que dans le but de se remplir les poches: « […] Tout le monde sait que Mouctar avait des problèmes, il n’avait plus rien. Il s’est arrangé à être ministre, maintenant pour maintenir son poste il veut organiser un tournoi de football pour donner l’impression à M. Alpha Condé que tout le Fouta est maintenant pour lui. Si M. Alpha Condé lui-même accepte que les gens le trompent ce n’est pas notre affaire. Il a donné de l’argent qui est celui du contribuable guinéen. Mouctar est en train de bouffer l’argent, il n’a qu’à bouffer. »
Si les relations entre Bah Ousmane, président de l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR), et l’UFDF ont toujours été tendues, la position de l’ancien ministre des Travaux publics sur le 3è mandat pourrait faire oublier les querelles, du moins pour l’instant.
« M. Bah Ousmane n’est pas de notre parti. Il est de l’UPR, mais il est de Pita. Quand on lui a parlé de ça il dit non « je ne peux pas » parce qu’il y’a un problème de dignité. C’est un problème de dignité », affirme le Dr Fodé Oussou Fofana, avant d’ajouter que le meurtre des 82 jeunes ressortissants de Pita sur les 103 victimes issues des rangs de l’opposition, ne peut jouer en faveur d’Alpha Condé: « Le problème entre M. Alpha Condé et Pita ce n’est pas un problème de ballon. C’est problème de justice. 103 jeunes ont été tués et parmi ces 103 jeunes, 82 sont de Pita enterrés au cimetière de Bambeto. »
C’est également à cause de cette situation, selon Fodé Oussou, que le patron de l’UPR n’apprécie pas le tournoi organisé par Mouctar Diallo, également fils de Pita: « Comment voulez-vous que Bah Ousmane qui a de la dignité, qui sait que les gens de Gongoré ont été tués, il n’y a eu de justice, comment voulez-vous que cet homme-là accepte d’aller encore à Gongoré dire « sortez, applaudissez pour celui qui a tué vos enfants » ?  Et c’est ce que Mouctar a fait. Et c’est terminé Mouctar est rentré dans l’histoire de la Guinée par la petite porte, il n’en sortira plus jamais. »
La carrière de Mouctar Diallo va-t-elle être compromise à cause de ses choix politiques ? L’avenir nous le dira.