TPI de Coyah :  Sheick Affan de nouveau entendu par un juge d’instruction

août 22, 2019 5:36

Plus d’un mois après sa libération, le célèbre Sheick Affan, apôtre du communautarisme et du régionalisme sur les réseaux sociaux en 2018, a été longuement entendu mercredi par un juge d’instruction du tribunal de première instance de Coyah.

Selon une source proche du dossier, Sheick Affan a été longuement entendu sur les faits de xénophobie, de menace de mort et de destruction d’édifices privés… Des faits pour lesquels il avait été incarcéré durant une semaine à la Maison centrale de Conakry, avant d’être libéré le 18 juillet dernier.

Après l’interrogatoire, l’inculpé est reparti libre chez lui, mais devra se présenter devant le juge pour la suite de l’instruction.

Contacté par Guineenews©, l’avocat de Mandjou Diallo, l’homme à l’origine d’une plainte contre Sheick Affan, a dit ne pas être au courant de l’interrogatoire de l’inculpé. Le 8 juillet dernier, Sheick Affan a été arrêté, puis inculpé pour sa responsabilité présumée dans l’attaque en mars 2019 des biens (des bâtiments à sis à Falékouyé) de  Mandjou Baldé qu’il accusait d’être un des « arrivistes venus spolier les domaines des autochtones » à Coyah.

Tokpanan Doré