TPI de Dixinn : Abdoulaye Oumou et Sékou Koundouno inculpés et envoyés à la maison centrale

0
166

Deux des six membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) arrêtés samedi ont été auditionnés ce mardi 15 octobre par le juge d’instruction au tribunal de première instance de Dixinn. Sékou Koundouno, coordinateur de la Cellule Balai Citoyen et chargé des stratégies du FNDC, et Abdoulaye Oumou Sow, journaliste-blogueur, ont été inculpés pour « manœuvres et actes tendant à troubler la sécurité publique, provoquer des troubles graves ». Mis sous mandat de dépôt, ils ont été envoyés à la maison centrale de Conakry.

Me Salifou Béavogui, porte-parole du collectif des avocats en charge de la défense du FNDC, a dit que ses clients de doivent pas aller en prison pour avoir défendu la Constitution.  » Mais nous n’avons pas été compris », a-t-il regretté, annonçant que leur procès doit se tenir ce mercredi 16 octobre. Il a promis qu’ils seront tous libérés parce que’ « ils n’ont commis aucun crime. Ils ne sont pas des bandits. Ils n’ont fait que défendre la Constitution ».
Lire vidéo:
https://youtu.be/ItBKK3V8r50