TPI de Dixinn: Cellou Dalein porte plainte contre des agents de la CMIS

février 20, 2019 2:39

Malgré les infructueuses plaintes déposées à la justice par le passé, Cellou Dalein Diallo dépose à nouveau une plainte contre des agents de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS).

Cette plainte contre la police pour « coups et blessures, tentative d’assassinat et destruction de bien », a été déposée ce mercredi 20 février au tribunal de première instance de Dixinn, à Conakry.

Dans la plainte qui a déposée par Me Thierno Souleymane Baldé, un des avocats du collectif d’avocats de  l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), il est indiqué que « malgré les attaques », le chauffeur de Cellou Dalein, Misbaou Diallo, a « essayé de son mieux de continuer à avancer vers le siège de l’UFDG. C’est arrivé au niveau du carrefour CBG, qu’une voiture de la police est venue leur bloquer la route par derrière et une autre s’est mise devant eux. Ils les pulvérisèrent de gaz lacrymogènes si bien que Elhadj Diallo fut obligé de sortir de son véhicule qui était pris pour cible. Car, il suffoquait à l’intérieur. […] L’objectif principal était sans aucun doute de porter atteinte à la vie des occupants de la voiture notamment Elhadj Mamadou Cellou Diallo. Cela constitue une tentative d’assassinat. »

Il faut rappeler que le samedi 16 février 2019 alors qu’il rentrait à Conakry après plus d’un mois à l’étranger, Cellou Dalein Diallo a été accueilli par certains de ses militants avant d’arriver au siège de son parti. Mais la police a dispersé les militants par des gaz lacrymogènes dans la rue et au siège du parti. Le véhicule du président de l’UFDG a été coincé par la police, dit-on, au point qu’il a été endommagé.

Lire copie de la plainte en cliquant sur le document ci-après: