TPI de Dixinn : cinq ans de prison requis contre Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté

0
1140
Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, Souleymane N’diaye, a requis ce mercredi, cinq ans de prison ferme contre Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté, deux membres du FNDC poursuivis pour «  production, diffusion et mise à disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publics « . Le procureur a aussi requis le paiement d’une amende de 300 millions de francs guinéens.
Contre feu Roger Bamba, le troisième prévenu dans cette affaire, l’action publique est éteinte contre lui avec son décès intervenu le 17 décembre dernier.
En réquerant cinq ans de prison contre les deux prévenus, le procureur Sidy Souleymane a indiqué que leurs propos étaient de nature  » à destabiliser le pays, à amener les gens à l’insurrection… »
Les avocats de la défense ont plaidé non coupables, estimant que le seul tort de leurs clients est d’avoir appelé au respect des règles démocratiques.  » Vous remarquerez que mêmes contre Foniké Mengué il ( le procureur) avait requis la même peine. Il s’évertit à requérir des peines inapplicables…Ce n’est pas étonnant parce que ce n’est pas notre premier procès avec lui. En réalité, les propos de nos clients n’ont dérangé l’ordre public à aucun moment et ne pouvaient pas amener à l’insurrection. Mais comme ils étaient déjà dans le viseur ( du pouvoir) et on les soupçonnait d’être d’un autre bord, voilà pourquoi ils sont aujourd’hui à trois mois et huit jours de prison « , a répliqué Me Salifou Béavogui au procureur.
L’affaire a été mise en délibéré pour décision être rendue le 13 janvier 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.