TPI de Dixinn : le procès de Tiégboro dans l’affaire Qnet reporté au 27 juin

0
687

À peine ouvert ce jeudi 23 mai, le procès du colonel Moussa Tiégboro Camara, poursuivi pour « vol, dénonciation calomnieuse, abus d’autorité, défaillance du requis, atteinte de secret de défaut de répondre à une réquisition », a été renvoyé au 27 juin prochain.

À la base de ce report, un vice de forme. La défense a décelé des moyens de nullité dans la citation directe formulée par les parties civiles. Une erreur dans le nom de famille d’une des parties civiles a suffi pour occasionner le report de ce procès qui a drainé des centaines de Conakrykas au tribunal de première instance de Dixinn.

La salle d’audience du tribunal a refoulé du monde. L’entrer dans la cour du tribunal était donc très filtré. Dehors, plusieurs dizaines de personnes se réclamant victimes Qnet attendaient l’issue de ce procès. L’affaire renvoyée, ils sont repartis, direction l’esplanade du stade 28 Septembre, avec leurs pancartes sur lesquelles on pouvait lire entre autres : « ABAS QNET, ABAS SOULEYMANE DOUMBOUYA ». Ils scandaient également : «  Qnet zéro !  Souleymane Doumbouya escroc ! »

Dans la foule des victimes, Ibrahima Bangoura, président de l’Association des Victimes de Qnet a dit : « nous ne sommes pas venus pour Tiégboro, nous sommes pour réclamer justice. Ces gens nous ont menti pour nous retirer nos argents.»

Au tribunal, il n’y avait pas que des victimes. Quelques personnes, certes moins nombreux par rapport aux victimes, étaient là comme supporter de Qnet.