TPI de Dixinn: le procès des communicants du RPG reporté

mai 3, 2018 5:33
0

Alors que les débats devraient s’ouvrir ce jeudi 3 mai dans l’affaire pour « diffamation » opposant le député de l’opposition Ousmane Gaoual à dix militants du parti au pouvoir, ils ont dû être reportés au 31 mai en raison de l’absence des prévenus à l’audience. Plus offusquant pour les avocats du député, l’absence de Lamine Philo Kaba et consorts n’a pas été justifiée par le Procureur. «C’est un manque de respect pour la justice», s’en est offusqué Me Salif Béavogui.     

Me Kabinet Kourala Kéita, l’avocat des dix membres de la cellule de communication du Parti présidentiel a également dit ne pas savoir pourquoi ses clients ne se sont pas venus à l’audience. «Je communique régulièrement avec eux (les prévenus), mais je ne sais pas pourquoi ils ne sont pas venus. Je n’ai non plus aucune justification à donner parce qu’on ne m’a pas fait part du motif de leur absence », a indiqué l’avocat qui s’attendait à voir ses clients au tribunal.

Lamine Philo Kaba, Mamady Karifamouya Kaba, Mamoudou Traoré, Aboubacar Sidiki Camara, Maka Diaby, Korboya RPG Baldé, Ibrahima Kaba « Diplomate », Abdourahamane Djoumessi, Cheik Oumar Finando et Kèmo Tounkara, sont poursuivis pour  »diffamation, injures publiques et menaces » sur les réseaux sociaux par voie de cybercriminalité. Cela, au préjudice du député de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo qui les accuse, entre autres,  de ternir l’image de sa personne et de son parti sur le réseau social, Facebook.