TPI de Dixinn : Le réquisitoire du procureur contre Amadou Diouldé est tombé 

0
861
Poursuivi pour « offense au Chef de l’État », le journaliste sportif Amadou Diouldé Diallo a comparu ce 13 avril 2021 devant le juge au TPI de Dixinn.
Dans son réquisitoire,  le procureur de la république Sidy Souleymane N’diaye a tenu de sorte que le journaliste sportif soit jugé par la Loi L002 sur la liberté de la presse en Guinée.
Poursuivant son réquisitoire, Sidy Souleymane a dit qu’Amadou Diouldé Diallo a tenu des propos offensants envers le Chef de l’État.
« Dire qu’Alpha Condé vise à exterminer les Peulhs,  c’est troubler l’ordre public », a dit le procureur, justifiant la détention provisoire du journaliste. Cela, dit-il, sur la base de l’article 132 de la Loi L002 sur la liberté de la presse en Guinée.
C’est pourquoi il a requis la peine d’amende de 5 millions GNF,  peine maximale sur le délit d’offense au Chef de l’État au vu de l’article 105 de la L002 sur la liberté de la presse en Guinée.
L’audience a été suspendue pour permettre aux et autres de souffler un peu.