TPI de Kaloum : le procès de Fodé Baldé de l’UFR reporté, les faits requalifiés

0
353

Annoncé pour ce mercredi 10 juillet au Tribunal de Première Instance de Kaloum, le procès de Fodé Baldé, responsable de la communication digitale de l’Union des Forces républicaines (UFR) et du journaliste Mohamed Bangoura a été renvoyé pour le lundi 15 juillet 2019.

Le responsable de la communication de l’UFR de Sidya Touré était jusque-là poursuivi pour « diffamation » à l’encontre du chef de l’Etat suite à la publication d’une tribune dans des sites d’informations dont Mosaïqueguinée. Quant à  Mohamed Bangoura, directeur de publication du site ci-mentionné, il devait répondre des faits de « complicité de diffamation »  à l’encontre du chef de l’Etat.

Selon un responsable de l’UFR, les faits de « diffamation » et de « complicité de diffamation » à eux reprochés ont été requalifiés par le procureur de la République près le Tribunal de première instance de Kaloum.

Les deux prévenus sont désormais poursuivis pour « injures, diffamation, production, diffusion et mise à la disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique ou à porter atteinte à la dignité humaine par le biais d’un système informatique, divulgation de fausses informations par le biais d’un système informatique et complicité commise au préjudice du professeur Alpha condé, le Président de la République de Guinée ».