TPI de Kaloum : poursuivis pour “vol “,  Bobody, sa mère et son frère relaxés

0
392

Le tribunal de première instance de Kaloum a relaxé lundi 1er juin le riche homme d’affaires Aboubacar Bobody Camara, sa mère et son frère, tous poursuivis jusqu’ici pour « violence, menace, injures et vol » au préjudice de dame Yarie Keita, membre de leur famille.

Le juge Ibrahima Hafia Bah a estimé que les faits reprochés aux prévenus ne sont pas fondés. Durant tout au long de ce procès qui a démarré le 10 avril 2019, les trois prévenus ont toujours nié les faits.  Yarie Keita avait même déclaré qu’elle n’a rien contre Bobody. « Je n’ai rien contre Bobody. Ce sont ses parents qui ont mis son nom dans cette affaire pour que la justice soit influencée », avait déclaré  la partie civile lors de la première audience. Par contre, madame Yarie Keita en voulait surtout à Salifou Papin Camara, le jeune frère de Bobody, qu’elle disait être celui qui a volé ses 33 mille dollars, 3 millions CFA et 2 millions de francs guinéens disparus. Sauf que ce lundi 1er juillet 2019, c’est elle qui a été condamnée au paiement d’un franc symbolique.

Le 17 juin dernier, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum a requis de renvoyer les prévenus des fins de la poursuite pour délits non constitués.