TPI de Mamou : 6 mois de prison ferme requis contre un paysan qui a insulté le chef de l’État

décembre 24, 2018 3:24

Le procès de Mamadou Aliou Sow, ce paysan qui est poursuivi pour ‘’injures publiques’’ contre le chef de l’Etat, a été ouvert ce lundi 24 décembre en audience correctionnelle du Tribunal de première instance (TPI) de Mamou.

Le présumé auteur a reconnu sans ambages les faits qui lui sont reprochés. Il a expliqué que c’est depuis son village Kelliwol, dans la sous-préfecture de Bouliwel qu’il appelé dans une émission interactive d’une radio privée de la place pour proférer une injure grossière à l’endroit du président de la République.

Sur les motifs, il a affirmé que ça lui est instinctivement traversé la tête et il appelé dans l’émission. Par ailleurs, le prévenu a présenté ses excuses au tribunal pour son acte.

Dans ses réquisitoires, le Procureur de la République, Elhadj Sidiki Camara a réclamé la condamnation à 6 mois de prison ferme et au paiement d’une amende de 2 millions de francs guinéens contre l’accusé.

L’affaire a été renvoyée au 31 décembre 2018 pour le délibéré.