TPI/Mamou : deux femmes condamnées pour trafic de drogue

0
960

Kadé Kaba et Sonna Camara poursuivies pour détention de chanvre indien ont été reconnues coupables des faits par le tribunal de première instance de Mamou et condamnées à 18 mois de prison ferme ce mardi 13 avril.

Les deux dames ont été interpellées suite à leur visite le 4 avril dernier à la prison. Elles ont rendu visite à Amadou Condé ( l’époux de Kadé Kaba) un détenu de la maison d’arrêt  pour lequel, elles ont envoyé une quantité de chanvre indien imbibée dans une bouteille de mayonnaise.
A la barre, les deux dames ont juré ignoré la présence de ces boules dans la bouteille de Mayonnaise. Elles ont affirmé que c’est un petit de Amadou Condé qui est venu les trouver dans la rue pour les confier de remettre la bouteille de Mayonnaise à son grand en prison.  » On pensait que c’était de la simple Moyonnaise sinon nous n’allions pas envoyer ça en prison » indique Sonna Camara.
Dans ses réquisitions, le représentant du ministère public a indiqué que c’est comme ça que le trafic de drogue s’opère en prison « les dames livrent la marchandise au revendeur en prison, ce dernier après la vente, donne l’argent aux dames pour une autre livraison. N’eût été la vigilance des gardes, cette drogue sera consommée à l’intérieur » souligne t-il. 
Poursuivant, il a requis contre les deux prévenues 5 ans de prison ferme et au paiement d’une amende de 2 millions de francs chacune.
Dans le verdict, le président du tribunal a prononcé contre les deux prévenues la peine de 18 mois de prison ferme.
Ce n’est pas la première fois que la drogue est saisie à la prison de Mamou.
En décembre 2016, les gardes pénitentiaires avaient saisi dans les mains des détenus une quantité de chanvre indien. Amadou Diallo le chef de cour à l’époque qui purgeait une peine de 4 ans était le premier inculpé. Il a été rejugé et condamné à une peine supplémentaire de 12 mois de prison.