Transfert monétaire d’ANIES : poursuite à Conakry du retrait d’argent pour les bénéficiaires

0
495

Jeudi, 10 septembre 2020. A Kaloum, durant toute la journée, un attroupement de personnes – dont des vieilles personnes – était constaté presque devant presque tous les Points express d’Ecobank ou des points installés par la Société Général (YUP). C’était les bénéficiaires du transfert monétaire lancé le 13 août dernier par l’Agence nationale d’inclusion économique et sanitaire (ANIES), le plus grand programme de transferts monétaires en Afrique en faveur des populations pauvres.

Au Point Express situé devant le siège principal d’Ecobank, près de l’avenue de la République, la joie était bien lisible sur le visage Yamoussa Bangoura. La  cinquantaine révolue venait de récupérer la somme de 250 000 francs guinéens. « C’est la première fois de ma vie de recevoir une telle somme de l’Etat. Cet argent, c’est comme si je venais de recevoir des millions », a-t-il exprimé. Comme Bangoura, ils étaient nombreux à exprimer leur joie face au reporter de Guinéenews.

« Que Dieu bénisse le Président de la République et tous ceux qui ont initié ce projet. Cet argent va beaucoup aider ma famille. Mon mari ne travaille et aucun de mes enfants ne travaille pour l’instant », a exprimé, pour sa part, madame Sylla Mabinty.

Il faut rappeler que les transferts monétaires entrent dans le cadre de la Phase 2 du Plan d’urgence de l’ANIES contre la Covid-19. Le processus, lancé jeudi 13 août dernier à Kaloum, à Conakry, par le Chef de l’État, Professeur Alpha Condé, va concerner au total 1,5 million de Guinéens (240 000 ménages). Chaque ménage éligible recevra mensuellement, pendant six mois, la somme de 250 000 GNF.