Transport : Aboubacar Sylla annonce la mise en circulation des Bateaux-bus en fin 2019

février 18, 2019 2:55

C’est un ministre des Transports plein d’ambitions qui s’est prêté aux questions des journalistes ce lundi 18 février 2019, à Conakry. Puisqu’en plus du train de transport urbain et périurbain, Conakry Express, Aboubacar Sylla a annoncé la mise en circulation très prochaine d’un autre train sur la voie de Dubréka et qui sera appelé Dubréka Express.

Selon le conférencier, ce train circulera sur la voie Friguia qui quitte Conakry vers Fria, en passant par Dubréka. « Ce n’est pas un projet à long terme, encore moins des promesses. C’est tout simplement des projets concrets pour lesquels des financements sont obtenus. Donc, il s’agit simplement de les mettre en œuvre pour que ces projets voient le jour et que toutes les localités qui sont riveraines de cette ligne puissent être desservies par un train. Et tout ceci va contribuer à désengorger  notre capitale, Conakry, parce que la mobilité urbaine se fera dans le transport ferroviaire et dans le transport maritime. Ce ne sera certainement pas dans la multiplication des engins qui vont encore occuper nos voies et compliquer la circulation. Donc, nous sommes dans cette stratégie qui est de développer le chemin de fer dans le cadre du transport et en même temps développer le transport maritime », a-t-il indiqué.

Aux dires de M. Sylla, un contrat a déjà été signé dans ce sens du transport maritime. « Ce contrat va nous permettre d’avoir des bateaux-bus. Et sept gares maritimes vont être aménagées. C’est un contrat signé en BOT (Build Operates Transfer) et pour lequel l’Etat se contente tout simplement de s’assurer que les normes et standards sont respectés, que les tarifs pratiqués sont supportables par la population. C’est un projet normalement qui doit voir le jour. Et les premiers bateaux doivent commencer à circuler à partir du mois de décembre de cette année », a annoncé Aboubacar Sylla.

« Ces gares maritimes seront construites, poursuit-il,  aussi bien dans la corniche nord que sur la corniche sud. En même temps, seize navires de transport de personnes seront importés. Nous avons signé ce contrat avec une entreprise ivoirienne qui exploite la Société lagunaire d’Abidjan. C’est un projet qui va se réaliser rapidement et qui va contribuer considérablement à réduire cette situation de bouchon telle que nous vivons aujourd’hui dans la capitale, Conakry ».