Travaux publics : La commune urbaine de Lélouma bénéficie de 8 kilomètres de bitume

0
401

L’information a été publiquement annoncée par le maire de la commune urbaine Moustapha Baldé lors de la réception du ministre des postes et télécommunications Moustapha Mamy Diaby en séjour dans la localité le lundi 24 juin dernier devant une foule mobilisée à cet effet.

Interpellé par rapport à cette nouvelle, le maire apporte plus de précisions. « C’est une nouvelle qui nous est parvenue il y a quelques jours. Le directeur préfectoral des travaux publics est venu nous informer qu’on octroyait 8 kilomètres de bitume à la commune urbaine de Lélouma. Et par conséquent, au niveau de la commune, on s’est mobilisé, avec le directeur des travaux publics pour faire le tour de la ville et identifier les axes que vont couvrir ces 8 kilomètres. Ensuite, nous avons reçu une mission du département et certains cadres de Guicopres. (…) Avec eux, nous avons travaillé toute la journée. Suite à ça, un procès verbal (PV) a été signé par les parties prenantes. C’est un programme du gouvernement. Nous, on a fait qu’identifier les axes », explique Moustapha Baldé.

Pour en savoir davantage sur ce projet de bitumage de 8 kilomètres de voiries urbaines à Lélouma, nous avons interrogé le directeur préfectoral des travaux publics qui confirme l’information. « C’est effectif. J’ai reçu un appel de la direction des travaux publics m’informant de l’octroi de 8 kilomètres de  goudron à Lélouma. Sur ce, la préfecture, la mairie et moi même avons fait la reconnaissance et identifié les axes pour ces 8 kilomètres. (…) Pour ce qui est de la date, ça n’a pas encore été précisée mais ils nous ont dit que le démarrage des travaux ne va pas tarder », précise Soriba Soumah.

Pour ce qui est de la réalisation de ce projet, le maire reste prudent. « Si toutefois ce projet se réalise, ce serait une aubaine pour Lélouma. Donc c’est une nouvelle que nous saluons et nous espérons qu’elle va se réaliser », conclut Moustapha Baldé.

La commune urbaine de Lélouma n’avait encore connu jusque-là aucun centimètre de route bitumée.