Travaux publics : Plus 800 kilomètres de routes réhabilités en un an (cadre du ministère)

avril 21, 2018 7:32
0

Au siège national du RPG Arc-en-ciel ce samedi 21 avril, à Gbessia, le Secrétaire général du ministère des Travaux Publics, Kadiata Mamoudou Kaba, a annoncé que  le gouvernement a réhabilité plus de 800 kilomètres de routes entre 2016 et 2017, a-t-on constaté sur place.

Selon lui, l’autoroute Fidèle Castro seulement illustre le poids d’Alpha Condé dans le développement du réseau routier guinéen. «Cette autoroute part aujourd’hui du palais du peuple de Conakry jusqu’à Coyah, elle totalise 46 kilomètres», a-t-il rappelé.

A en croire M. Kaba, avant l’avènement du président de la République au pouvoir, l’autoroute partait du Palais du peuple et se limitait à Matoto, environ 16 kilomètres et elle a été réalisée sous le premier régime.

«Aujourd’hui, on parle de l’autoroute Matoto-Dabompa, Dabompa-Km36, Km36-Coyah. Le tout totalise 30km, réalisée en moins de 7 ans. Les 16 autres kilomètres ont été réalisés par les régimes précédents en 50 ans», a-t-il expliqué.

Pour lui, si on n’est pas de mauvaise foi, on peut constater que la vitesse de réalisation des infrastructures routières est au-delà des attentes. «Il y a beaucoup de routes interurbaines qui ont été réalisées par le président de la République. Le projet d’autoroute Kourémali est d’actualité, les études de faisabilités sont en cours, nous sommes même à la recherche de partenaires pour construire cette route en partenariat public-privé. Il y a beaucoup d’entreprises qui ont montré l’intérêt pour ce projet», a-t-il annoncé.

Et de poursuivre: «vous avez entendu parler de la route Coyah-Dabola via Mamou, Kouroussa. Le tronçon Kissidougou Guéckédou est fait et bientôt celui de Guéckédou jusqu’à Kodémbadougou dont nous avons obtenu le financement. L’appel d’offre va être lancé très bientôt. Nous sommes en train de réhabiliter Sérédou-Nzérékoré. Il y a eu plus de 800 kilomètres de routes qui ont été réhabilités entre 2016 et 2017. Nous avons eu plus de 40 projets pour les routes préfectorales.»