Tremblement de terre à Bangouya : que disent les autorités locales ?

0
977

Ce mardi 4 mai dans la matinée,  les habitants de la sous-préfecture de Bangouya située à 42 km du chef-lieu de la préfecture de Kindia ont ressenti un tremblement de terre dont nous ignorons encore la magnitude.

Joint au téléphone par Guineenews.org, le sous-préfet de la localité, Adjib Touré s’est dit inquiet de la répétition des tremblements de terre dans sa juridiction administrative.

Ce matin à 7 h 04 min, la population de Bangouya a ressenti des secousses. Le bâtiment de la souspréfecture a tremblé pendant quelques secondes. J’ai reçu des appels un peu partout venant de ceux qui sont proches de l’épicentre comme Baren khatia, Tenè Warkhalan, Lamban Foula. Nous sommes vraiment très inquiets. J’ai alerté le préfet pour l’expliquer.

Les citoyens s’alarment. Nousmêmes, on n’a pas d’explication à leur donner. C’est devenu notre quotidien. On craint le pire parce que à chaque fois c’est de faible magnitude. On ne souhaite pas mais de temps en temps cela devient très fort. Le cas d’aujourd’hui était un peu fort. Il n’y a pas eu de dégâts mais cela nous a vraiment effrayé. Nous demandons à l’Etat de voir cette situation”, a-t-il témoigné.

Pour sa part, le préfet de Kindia, N’Fassoumane Touré dit avoir informé sa hiérarchie sur la question qui inquiète les citoyens.

« Pour un rappel, il y avait une mission de sismologues qui était allée sur le terrain pour voir exactement de quoi il s’agit. Un rapport avait été produit à cet effet. Nous sommes à ce niveau. De mon côté, j’ai informé ma hiérarchie”, a-t-il précisé.

Selon nos informations, la sous-préfecture de Bangouya vit cette réalité depuis le mois de Janvier dernier.