Tribunal de Dixinn : un cadre du FNDC condamné à un an de prison

0
278

Poursuivi pour « menaces, injures, violences et voie de fait » au préjudice d’un agent de renseignement, l’activiste de la société civile et chargé des questions juridiques du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) Saïkou Yaya Diallo a été condamné ce lundi 16 novembre à un an de prison dont cinq mois assortis de sursis. Le tribunal de première instance de Dixinn l’a également condamné au paiement d’un franc symbolique à la partie civile Aminata Traoré et lui a ordonné de restituer le carnet de service de celle-ci.

Dans son réquisitoire du 9 novembre dernier, le procureur Sidy Souleymane N’Diaye avait demandé la condamnation du prévenu à cinq ans de prison ferme et au paiement de deux millions de francs guinéens. En revanche, les avocats de la défense, estimant que les faits ne sont pas établis, avaient demandé la relaxe pure et simple de leur client. Non contents de la décision du tribunal, ils ont dit vouloir interjeter appel.

Quant aux avocats de la partie civile, ils avaient demandé la restitution de quatre téléphones et d’un agenda de service qui auraient été confisqués par Saikou Yaya Diallo. Dans sa décision de ce lundi, le tribunal n’a pas fait cas de ces téléphones qu’auraient confisqué Saikou Yaya Diallo.

Il faut rappeler que Saikou Yaya Diallo est placé sous mandat de dépôt depuis le 12 mai dernier. Il devrait donc être libéré le 12 décembre prochain.