Tribunal de Kindia: sept personnes condamnées à des lourdes peines

février 25, 2019 5:30

Le tribunal de première instance de Kindia vient de prononcer des lourdes peines allant de 5 à 20 ans à des citoyens reconnus coupables de leur forfaiture.

La peine la plus lourde a été infligée à Makalé Traoré reconnue coupable de délaissement de nouveau-né suivi de mort, à Abdoulaye Yansané et à Alseny Yansané tous poursuivi et reconnus coupables d’enlèvement. Ils sont condamnés à 20 ans de prison ferme.

Quant à Issiaga Sylla, Abdoulaye Camara et Facinet Bangoura, tous reconnus coupables de viol sur mineur, ils ont été condamnés à cinq ans de prison ferme.

Par ailleurs, Alpha Oumar Barry, reconnu coupable de l’infraction requalifiée en coups et blessure volontaire est condamné à 5 ans de prison ferme.

Apres dix jours de comparution, ces sept prévenus ont tous été retenus dans les liens de la culpabilité, selon le président du tribunal Amadou Seck.

Pour rappel, cette audience criminelle a été lancée le 14 février 2019 au tribunal de première instance de Kindia.