Tribunal militaire : colonel Barry retourne en prison, la vidéo sera projetée le 11 novembre

0
482

La vidéo servant de « preuve » du « vol aggravé » commis par le colonel Mamadou Alpha Barry sera finalement projetée le 11 novembre 2020. Attendu à la reprise de l’audience, vers 16 heures, la projection a été renvoyée à huitaine à la demande du procureur militaire, colonel Kaba Kourouma. Il a justifié cette demande de report par l’absence de l’informaticien de la salle, qui aurait quitté un peu plus tôt le tribunal pour  des raisons sociales.

D’abord opposés à la projection de ladite vidéo, les avocats de la défense ont dû accepter la décision du juge militaire. Confiant, leur client, le colonel Mamadou Alpha Barry, n’est pas non plus opposé au visionnage de la vidéo. Il croit que cette vidéo permettra plutôt de démonter les arguments du procureur.

Désormais partants pour la projection de la vidéo, les avocats de la défense ont néanmoins voulu que leur client soit en liberté provisoire en attendant la reprise du procès le 11 novembre. Pour Me Salifou Béavogui, il n’y a aucune raison que son client soit maintenu en prison dans cette affaire, « lui qui a déjà dépensé 50 millions au greffe du tribunal et à qui on a déjà retiré  9 000 dollars ». L’avocat des causes difficiles a comme l’impression que certains profitent de cette affaire pour régler des comptes à son client. « Je me demande si c’est seulement à cause de cette affaire de vol qu’il est en prison. Qui veut qu’on le maintienne en prison ? », s’est interrogé l’avocat, estimant qu’on ne devrait pas subordonner la libération de son client au paiement d’un montant qui fait déjà l’objet d’un procès.

Cette énième demande de liberté provisoire sera rejetée par le tribunal militaire. Et l’officier a été retourné à la Maison centrale de Conakry…