Tribunal militaire : Le procès de colonel Barry reporté

0
384

Alors que sa reprise était programmée pour ce mercredi 28 octobre, le procès de l’ancien porte-parole de la gendarmerie nationale le colonel Mamadou Alpha Barry – poursuivi pour « vol aggravé » – a été reporté à huitaine faute de greffier, a appris Guinéenews© d’une source proche de dossier.

Ce mercredi, c’est la partie civile, le commerçant Ibrahima Diallo, qui devait donner sa version des faits. Lors de la première audience dans cette affaire, le 14 octobre dernier, le colonel Mamadou Alpha Barry avait nié les faits de « vol aggravé ». A la barre du tribunal militaire, l’officier de police judiciaire n’a reconnu qu’avoir pris 9 000 dollars (environ 90 millions de francs guinéens) – au lieu de 165 millions de francs guinéens, selon la partie civile – comme « pourcentage ».

« L’argent que j’ai pris est une somme de 9000 dollars. Normalement c’est 250 millions qui me reviennent de droit. Parce que c’est comme ça que ça se passe à la gendarmerie. Mon oncle [c’est comme ça il appelle la partie civile] même connaît. C’est vrai que je n’ai pas pris l’argent en sa présence, on l’avait déjà déféré à la gendarmerie de Matam, mais il en était informé. C’est lui-même qui m’a autorisé de prendre son véhicule et son contenu et de les faire sortir de la gendarmerie. Quand tu aides quelqu’un à récupérer son argent tu as un pourcentage de 10%, c’est ce que j’ai pris dans son sac d’argent qui contenait 2 milliards 500 millions francs guinéens », avait dit le prévenu.

Ce report prolonge davantage le séjour carcéral du colonel de la gendarmerie. Alors qu’il est prison depuis le 9 mars dernier, colonel Mamadou Alpha Barry s’était vu refuser la liberté conditionnelle sollicitée par ses avocats auprès du tribunal.