Troisième édition du Festard : les organisateurs annoncent les couleurs

0
1207

La troisième édition du Festival de théâtre de Dubréka (Festard) aura lieu du lundi 7 au dimanche 13 décembre. En prélude à cette manifestation culturelle, les organisateurs de l’évènement ont animé une conférence de presse ce vendredi 4 décembre 2020, pour annoncer ses couleurs.

Dans son allocution introductive, le Commissaire général, se fondant sur le fait que l’édition 2020 du Festard a lieu dans un contexte marqué par la crise sanitaire causée par le Coronavirus, Hassane Hilal Sylla a justifié sa volonté de tenir cet événement parce que ne voulant pas que les contraintes liées à la pandémie n’aient pas raison des productions artistiques et d’autres initiatives dans le domaine des Arts et de la Culture.

A sa suite, le directeur artistique du Festard, Boubacar Bah, a présenté la programmation dudit festival qui, cette année, sera auréolé d’ateliers, de carnavals, de spectacles, d’animations, de tables-rondes sur comment concevoir un projet culturel en vue de bénéficier des financements, de théâtres itinérants depuis le marché jusqu’au port.

Le Centre culturel est le traditionnel partenaire de ce rendez-vous. Justifiant les motivations de son institution à accompagner ce projet, Mme Boiro Marie Somparé dira que le Ccfg le fait parce qu’il s’agit là d’un festival qui s’inspire beaucoup des réalités du pays, mais également un festival qui est porté sur un art qui n’est pas souvent développé en Guinée, contrairement à la musique qui génère beaucoup de ressources financières.

« Nous serons là pour soutenir ce festival dans la mesure de nos moyens, et surtout ces corps de métiers qui ne sont pas encore valorisés, les aider à mieux vivre de leur art », a-t-elle rassuré.

A tour de rôle, le directeur général du Fonds de développement des Arts et de la Culture, Malick Kébé et le directeur national de la Culture, Jean Baptiste Williams, ont félicité et encouragé les initiateurs du Festard pour le chemin déjà parcouru durant les deux précédentes éditions. Toute chose qui aura contribué à amener le théâtre à connaître un certain essor aujourd’hui.

Contrairement aux précédentes années, en 2020, le Festard ne connaîtra pas la participation des invités venus d’autres pays. Cependant, ses organisateurs ont ouvert un appel à candidature à toutes les compagnies nationales pour pouvoir proposer des projets de création, même si pour le moment, ils déclarent n’avoir reçu que deux projets de création alors que la date limite de dépôt des candidatures est prévue pour le 11.

« Toutefois, on est en train de voir avec nos partenaires comment on peut élargir jusqu’au mois de février, faire assez de battages médiatiques autour pour que les gens proposent des projets. Et l’utilité avec ces projets, c’est que nous allons nous battre dans notre projet de financement de 2021 pour trouver des financements pour ces projets », a conclu Hassane Hilal Sylla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.