UFR: à peine rentré au pays, Sidya Touré vide sa besace contre le régime en place

0
480

« Nous sommes un peuple fier qu’on a malheureusement appauvri pendant ces 9 années avec des résultats économiques les plus médiocres que l’Afrique ait connus. »

A peine rentré de la Côte d’Ivoire, le leader de l’Union des Forces Républicaines (UFR) a officié l’assemblée générale hebdomadaire de son parti ce samedi 15 juin. Une sortie au cours de laquelle Sidya Touré a fait porter la responsabilité du malheur actuel des Guinéens aux tenants du régime en place qu’il a accusé d’avoir paupérisé le peuple.

« Nous sommes un peuple fier qu’on a malheureusement appauvri pendant ces 9 années avec des résultats économiques les plus médiocres que l’Afrique ait connus. Même certains pays en guerre sont mieux que nous. (…). Et aujourd’hui, le peuple a compris d’où viennent les malheurs qui le frappent. Ces malheurs viennent du régime d’Alpha Condé. Je ne suis pas fâché contre quelqu’un. C’est la réalité de la vie de nos compatriotes aujourd’hui. Neuf ans après, où a-t-on envoyé notre pays ? », s’est interrogé l’ancien Haut représentant d’Alpha Condé.

Abordant le sujet relatif au projet de révision constitutionnelle, Sidya Touré a indiqué que les dirigeants actuels commettent l’erreur de vouloir s’enfoncer et enfoncer le pays.

« Le combat contre le troisième mandat gagne du terrain partout en Guinée. Ils sont obligés aujourd’hui de se raviser et de revoir leurs stratégies. Le peuple de Guinée est contre le troisième mandat. Amoulanfé ! », a averti Sidya Touré.