UFR: le parti de Sidya ne ferme pas la porte à Baïdy après sa révocation

février 20, 2019 7:34

«Monsieur Baïdy peut continuer à militer au sein de l’UFR, s’il le souhaite»

Une décision du Bureau exécutif de l’Union des forces républicaines (UFR) vient de mettre un terme au mandat de Baïdy Aribot au poste de Secrétaire exécutif du parti. L’acte est motivé par l’éloignement de ce dernier des instances de la formation politique qui l’a fait élire 2013 comme député  uninominal de Kaloum, cette commune de la capitale qui abrite les sièges de la Présidence de la République et de l’essentiel de l’Administration publique.

Dans une interview exclusive accordée à Guinéenews, son remplaçant à ce poste, l’honorable Saïkou Yaya Barry, citant le leader du parti, a indiqué que le poste de deuxième Vice-gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée – actuellement occupé par Baïdy Aribot -, est apolitique.

Or, le ministre Abdoulaye Yero Baldé que M. Aribot succédé à ce poste, n’a jamais fait économie d’énergie en termes de soutien au président Alpha Condé. « N’est-ce pas cela qui lui a valu sa nomination comme ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ? », s’interrogeaient des observateurs au lendemain de la nomination de M. Baldé.

Au poste de Secrétaire exécutif du parti, la page Aribot est tournée. Désormais, selon le chargé de la  communication de l’UFR, le nouveau Secrétaire exécutif désigné du parti  s’appelle Saïkou Yaya Barry. Toutefois, Ahmed Tidiane Sylla assure que le démis peut continuer à militer au sein de l’UFR, s’il le souhaite.