UMS et le Consortium SMB-WAP procèdent à un premier don d’un milliard de francs guinéens pour soutenir l’action de l’Agence nationale de sécurité sanitaire

0
273

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, UMS et le Consortium SMB-WAP ont procédé à un don d’un milliard de francs guinéens pour soutenir l’action de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) de la République de Guinée. Il s’agit d’une première contribution d’urgence pour permettre à l’ANSS de rapidement répondre aux besoins actuels afin de ralentir la propagation du virus, encore faiblement présent en Guinée.

L’ANSS joue un rôle stratégique en étant en charge de la mise en œuvre des orientations stratégiques du Ministère de la Santé en matière de sécurité sanitaire. L’agence est actuellement dirigée par le Docteur Sakoba Keita, épidémiologiste reconnu mondialement pour son expertise depuis l’épidémie d’Ebola.

Afin de soutenir l’action de l’ANSS tout au long de la crise, UMS et le Consortium SMB-WAP procéderont à d’autres dons et réfléchissent avec les autorités sanitaires à un appui plus global. L’objectif de l’engagement d’UMS et du Consortium SMB-WAP est de permettre le renforcement des capacités et des moyens des hôpitaux et des cliniques à Conakry et à Boké, en apportant un soutien financier et logistique.

« Le secteur privé doit se mobiliser et se coordonner avec les autorités sanitaires pour faire face à cette pandémie qui n’épargne aucun pays, déclare Fadi Wazni, PDG d’UMS et président du conseil d’administration du Consortium SMB-WAP. J’ai eu la chance de collaborer par le passé avec le Docteur Keita lors de la crise Ebola, et je suis confiant dans la capacité de la Guinée à surmonter cette nouvelle épreuve. En tant qu’entreprises citoyennes, UMS et le Consortium SMB-WAP répondront présents durant cette crise pour soutenir le travail des autorités sanitaires et du corps médical ».