Un capitaine de bateau en provenance du port de Conakry soupconné d’avoir le coronavirus décède en pleine mer.

0
380

Le bateau cargo COSCO FENG DE HAI battant pavillon de Hong Kong qui a mouillé au port d’Istanbul dans la baie de Marmara le 26 mars était en provenance de Conakry, à destination de Dneprobugskiy, en Ukraine. Selon des sources turques, le capitaine serait mort en mer suite aux complications de coronavirus et son corps retiré du navire pour être transféré.

Le navire a repris la navigation le 28 mars, il a transité par le détroit de Bosphore, traversé la mer Noire et ancré à Yuzhni, Ukraine dans l’après-midi du 30 mars. Selon des sources ukrainiennes, un contrôle médical est en cours, et probablement le navire sera mis en quarantaine. Selon Trade Winds citant la déclaration de COSCO, l’équipage aurait été contrôlé et présenterait un bilan de santé sain.

Interrogée par Guinéenews, l’ANSS, par la voix de son chargé de communication, affirme n’être pas au courant de ce cas. Toutefois, elle promet nous revenir dès qu’il a d’autres informations à propos. En revanche, toutes nos tentatives de joindre les autorités portuaires de Conakry sont restées vaines jusqu’au moment où nous mettons en ligne cette dépêche.

La pandémie du Covit-19 connu sous le nom de coronavirus continue a déstabiliser le commerce mondial. La Guinée qui a déjà connue la pandémie d’Ebola a officiellement 22 cas de coronavirus détectés y compris le ministre des TP et le président du CES. Un état d’urgence sanitaire a été décrété mais le gouvernement peine à faire respecter l’éloignement social entre les habitants.