Un pont sur la RN1 sous l’eau à Kindia: la circulation fortement paralysée

juillet 20, 2018 8:15
0

Tapioka, l’un des quartiers périphériques de la commune urbaine de Kindia est inondé depuis ce vendredi 20 juillet. Conséquence, le pont Gbély, situé sur la nationale Kindia-Mamou est complètement au fond de l’eau. La circulation est momentanément perturbée et les usagers sont alors obligés d’attendre que l’eau se retire. Des véhicules de transports et autres gros porteurs ne pouvant se frayer un chemin, patientent. Ces eaux de ruissellement ont aussi drainé des ordures le long de la voie publique.

C’est  ainsi à chaque période d’hivernage. Cet endroit prend l’eau quand il pleut. Parfois, les maisons sont inondées et cela cause assez de dégâts. Je pense que c’est dû à la mauvaise construction de ce pont. Chaque année, on assiste à la même situation. L’État doit confier les travaux de cet ouvrage de franchissement aux entreprises capables de faire un travail efficace afin de soulager de façon définitive les usagers ”, dira Amadou Bah, un riverain, victime d’inondation.

Interrogés, certains citoyens pointent du doigt la construction anarchique des habitations et le manque de civisme des riverains qui jettent les ordures le long des rivières qui traversent la ville de Kindia.

‘’Il faut préciser que ce n’est pas la première fois que cela arrive à cet endroit. Chaque année, dès qu’il pleut, le même problème revient. Et pourtant  ce pont a été rénové  il n’y a pas longtemps. On se demande quelle est l’entreprise qui a exécuté ces travaux”,  s’interroge Alpha Saliou Diaouné un autre riverain.

De  son coté, le Directeur préfectoral des Travaux Publics, qui a accepté s’exprimer à notre micro dit que ce pont relève de la Direction Nationale du Fonds Entretien Routier, puisqu’il est situé sur la Nationale 1.

Au moment où nous allions sous presse, l’eau continuait, sous les pluies diluviennes, de monter. Si rien n’est fait d’ici là, la situation risque de s’aggraver.