Une femme d’origine guinéenne élue au Parlement européen

juin 1, 2019 10:00

Une femme d’origine guinéenne vient d’être élue députée au Parlement européen. Ce, à la suite d’une série d’activités tenues du 23 au 26 mai 2019, et au sortir desquelles 28 pays d’Europe ont élu les députés devant siéger  au Parlement européen.

Dr. Pierrette Herzberger-Fofana, puisqu’il s’agit d’elle, est professeur de Lettres et Conseillère municipale. Tête de liste de son parti  dans sa région, elle a été  élue sur la liste des Verts, par l’Allemagne. Et, fait partie des 15 nouveaux députés  de la Bavière, tous partis confondus. Une élection qui consacre le couronnement d’un profond engagement de plusieurs années de la nouvelle élue.

Par celle-ci, Dr. Pierrette Herzberger-Fofana devient ainsi la première femme d’origine africaine à se faire élire au Parlement européen par la population allemande, avec un mandat de cinq ans.

Siégeant depuis 2005 dans un Conseil municipal à Erlangen, Dr. Fofana  est un modèle de réussite qui inspire de nombreuses personnes à travers le monde, notamment avec un parcours à la fois atypique, élogieux et garni de mérites et de distinctions honorifiques acquises tant en Afrique que sous d’autres cieux.

Elle est lauréate, en 2003, de «Le Grand Prix du Président de la République pour la Recherche Scientifique» pour son ouvrage intitulé «Littérature Féminine Francophone d’Afrique noire. , à elle décerné par le gouvernement du Sénégal, suivi d’un «Dictionnaire des Romancières». Un sésame dont elle reste l’unique femme récipiendaire jusque-là.

A ceux-là, s’ajoute son livre «Berlin, 125 Jahredanach, einefastvergessene Deutsch-AfrikanischeGeschichte» (Berlin, 125 ans après, une histoire germano-allemande presqu’oubliée). Une œuvre littéraire qui retrace l’histoire occultée de la colonisation allemande et qui sert de référence aux étudiants de l’Université d’Erlangen-Nuremberg au département de Sociologie.

Courant cette année  2009, alors ministre fédérale allemande de la Famille, Dr. Ursula von der Leyen, l’actuelle ministre de la Défense, lui a décerné «Le prix Helene Weber» pour son engagement politique en tant que Conseillère municipale. Peu avant, en 2016, le magazine «AfricanHeritage» publié à Hambourg l’a désignée comme la 3ème personne d’origine africaine la plus influente en Allemagne et lui a décerné «Le prix des légendes vivantes d’origine africaine 2016».