Une intifada évitée de justesse par les forces de l’ordre, à Matoto

0
433

C’est l’une des opérations les plus salutaires menée par les agents des forces de l’ordre et de sécurité ce vendredi 23 octobre, à Matoto. Sinon, tout était réuni pour vivre le pire.

Puisque des jeunes manifestants devaient se retrouver nez-à-nez avec les contre-manifestants, munis de part et d’autre de lance-pierres, de frondes et de cailloux. Mais l’affrontement entre les deux camps a pu être évité grâce à l’intervention des forces de l’ordre pour disperser la foule.

En dépit des tirs de sommation d’armes de feu et des jets de grenades lacrymogènes qui se faisaient entendre, les éléments des deux camps se sont livrés à une sorte de contre-attaque. Et cela, pendant plusieurs heures avant qu’un relatif calme n’y revienne, dans l’après-midi.