Urgent: la marche des opposants stoppée à Hamdallaye, la circulation paralysée sur l’axe Le Prince

0
405
Photo d'archive

L’axe Hamdallaye-Bambéto vient d’être coupé du reste de l’autoroute Le Prince. La tension est vive entre les jeunes opposants et les forces de maintien d’ordre public. Des jets de pierres sont aussitôt répondus par des tirs de gaz lacrymogènes. C’est la débandade totale qui prévaut surtout à Hamdallaye-Pharmacie.

Du rond-point de Hamdallaye jusqu’à Bambéto, aucun automobiliste ne circule, les piétons se font très rares.  Au niveau des rails, deux pickups de la gendarmerie servent de barrage. Les véhicules qui arrivent du centre-ville ou de Dixinn, sont obligés de se rabattre sur la bretelle qui mène à l’axe Taouyah-Kipé.

Les marcheurs ont été dispersés à coups de bombes lacrymogènes au carrefour Concasseur, nous rapportent les témoins. «Nous avons bloqué Hamdallaye et Bambéto, s’ils veulent qu’ils renversent toute la terre qui se trouve entre les deux carrefours. Demain, nous allons les remettre», a lâché un agent de maintien de l’ordre dans la foulée.