Urgent – Labé : le jugement des enseignants arrêtés jeudi démarre au palais de justice.

0
400

Pour cette première comparution, ils sont au total treize (13) enseignants arrêtés pour «participation délictueuse à un attroupement » à passer devant la barre du tribunal de première instance de Labé ce vendredi 23 novembre 2018. Interpellés hier jeudi en marge d’un sit-in qu’ils voulaient tenir devant la DPE, le procès de ces enseignants dont entre autres des responsables du SLECG de Labé a démarré aux environs de 09 heures 30 minutes a constaté sur place Guinéenews.

Il s’agit essentiellement de Fatoumata Diouldé Baldé, Alseny Boumbaly, Adama Hawa Diallo, Diamilatou Diallo, Oumou Sannoun Baldé, Mamadou Kolon Sow, Abdoulaye Diountou Diallo, Mamadou Oury Hawa Labico Diallo, Abdoulaye N’Doye Diallo, Houssainatou Diallo, Mamadou Diouldé Baldé, Mamadou Yaya Bah et Diouma Niabaly. Tous ont passé la nuit à la maison centrale de Labé avant d’être présentés ce vendredi matin aux juges du tribunal de première instance de Labé pour le procès.

« Je suis meurtri surtout quand on m’a dit qu’il y a des dames qui ont été bastonnées. Il y a même eu une jeune enseignante qui a été mordue au niveau du sein. Franchement, je ne pensais pas à une telle violence parce que ces enseignants n’étaient pas munis de bâton », déplore Barry Adama, le secrétaire général adjoint du SLECG de Labé.

Il faut signaler que le procès du second groupe d’enseignants composés juste de trois personnes suivra juste après celui du groupe en cours.

A suivre !

Alaidhy Sow labé, pour Guinéenews.org