Tchad : la télévision nationale annonce le décès du maréchal Idriss Deby…

0
363
« Le président de la République, chef de l’État, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad« , a annoncé le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de TV Tchad.

Cette triste nouvelle intervient au lendemain de sa réélection avec près de 80% de suffrages. C’est la télévision nationale qui a annoncé sa disparition aux populations. Le maréchal Ibriss Déby Itno serait mort des suites de blessures reçues au front dans le combat ces derniers jours dans la région du Kanem face à une faction rebelle venue de la Libye.

La constitution et l’Assemblée nationale dissoutes

« Idriss Déby Itno vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille », a annoncé, en début de matinée, le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de la Télé Tchad ce 20 avril. Dans la foulée, l’armée a annoncé la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale et la mise en place d’une transition.

Cette transition militaire aura une durée de dix-huit mois et sera dirigé par un conseil militaire à la tête duquel se trouve l’un des fils du défunt président en l’occurrence, Mahamat Idriss Déby. Ce dernier est général de l’armée tchadienne et dirigeait déjà la Direction générale des services de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), dont la garde présidentielle.

Qui était Idriss Déby Itno?

Fils d’un berger et musulman du clan bideyat, le maréchal Idriss Déby Itno est entré à l’école d’officiers de N’Djaména avant d’obtenir en 1976 une licence de pilote professionnel en France à l’Institut aéronautique Amaury de la Grange. Né en 1952 à Berdoba, une localité située dans le sud-est de Farda, il est arrivé au pouvoir début décembre 1990. Aidé par la France, il chasse du pouvoir Hissène Habré –actuellement condamné à perpétuité et purge sa peine au Sénégal-. Le maréchal Déby est ensuite désigné président de la République du Tchad le 28 février 1991 après l’adoption de la Charte nationale.

Depuis, ce militaire dans l’âme a remporté toutes les élections présidentielles dont celle du 18 avril 2021. Sur le plan africain, Idriss Deby Itno a été élu, le 30 janvier 2016, président de l’Union africaine pour un mandat d’un an.