Vandalisme dans un hôtel à Siguiri: le groupe Instinct Killers mis en cause

0
805

A cause du reliquat impayé de leur cachet, les membres du groupe Instinct Killers auraient vandalisé les chambres qu’ils occupaient à l’hôtel Tamtam de Siguiri dans la nuit du jeudi 29 à vendredi 30 novembre, a appris ce samedi Guinéenews.

Selon nos informations, Instinct Killer était l’un des groupes invités à Siguiri pour prendre part au Festival des Arts de Guinée qui s’y déroule actuellement.

Pour mieux comprendre tous ces incidents, Guinéenews a joint Demba Kébé, le chargé de communication dudit festival et celui-ci nous a confiés ceci: « le groupe Instinct Killers devait jouer comme prévu dans notre agenda. Mais il y’a eu une incompréhension entre le comité d’organisation et le groupe Instinct Killers qui réclamait le paiement préalable du reliquat de son cachet avant toute prestation. C’est dans ce climat délétère que, tard dans la nuit du jeudi 29 à vendredi 30 novembre, j’ai entendu des bruits violents et des injures dans l’hôtel où les membres du groupe occupaient. Quand je suis sorti de ma chambre, j’ai constaté qu’ils étaient très remontés et réclamaient bruyamment le paiement du reliquat de leur cachet. Finalement, ils ont décidé de saccager les ventilateurs, la porte de l’hôtel où ils étaient logés. »

Après ces incidents, le groupe aurait pris la direction de Conakry, nous rapportent certaines informations.

Au moment où nous quittions les lieux, un des gérants de l’hôtel nous a confirmé ces informations relatives aux dégâts commis mais, il nous a précisés  que c’est la structure Tinkisso Record organise le Festival et qui a fait la réservation qui devra prendre en charge les frais de réparation des dégâts causés par les artistes du Groupe Instinct Killers. Toutefois, ils ne nous ont autorisé aucune prise d’image de leur hôtel.

En attendant le festival continue son cours normal, a rassuré toutefois Demba Kébé, l’un des organisateurs. « Nous allons continuer à travailler malgré ces incidents. Car, la tenue cet événement à Siguiri, s’inscrit dans le cadre du rayonnement de la culture Guinéenne » Demba Kébè

Toutes nos tentatives de joindre les membres du groupe Instinct Killers, sont restées vaines. Car, aucun des numéros communiqués à Guinéenews ne passait jusqu’au moment où nous mettons en ligne cette dépêche.