Vente à la sauvette : Les rues de Conakry envahies par le phénomène

juillet 16, 2018 9:38
0

L’adage populaire enseigne que le malheur  des uns fait le bonheur des autres. Cette assertion convient mieux à la vente à la sauvette qui devient de plus en plus perceptible dans les rues de Conakry.

Courant d’énormes risques, les adeptes de cette pratique profitent des ralentissements qui s’opèrent quotidiennement dans les rues de la capitale pour écouler leurs articles divers. Ce, au nez et à la barbe des autorités qui ne pipent mot.
À ces vendeurs ambulants, s’ajoutent des déficients sensoriels et autres handicapés moteurs qui bravent automobilistes et motards pour mendier à même dans la chaussée.
Parfois, escortés par d’innocents petits guides, notamment les aveugles, ces handicapés courent eux-aussi de grands dangers.
L’on se rappelle encore de cet horrible accident de la circulation survenu à quelques encablures du rond-point de Hamdallaye où un container a glissé sur la carrosserie d’une remorque pour écraser une vieille dame mendiante en 2011.
Selon les observateurs, ce phénomène devrait donc interpeller les autorités en vue de débarrasser les routes de ces marchands ambulants qui déambulent entre les engins. Hélas, la Guinée est un pays qui se plaît dans la réparation de choses qui pouvaient être conservées avec une minime anticipation sur celles-ci, estiment-ils.