Vers l’installation des maires: voici ce que le RPG demande à ses élus

juillet 21, 2018 5:56
0

Cinq mois après la tenue des municipales du 4 février dernier, l’installation des élus locaux peine à être effective dans l’ensemble des 342 circonscriptions que compte le pays. Un retard dont est conscient le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation qui vient de proposer l’installation des conseillers exécutifs dans les 330 communes urbaines et rurales non-litigieuses.

Une décision qui conforte le RPG Arc-en-ciel dans sa posture de parti au pouvoir. Et pour s’offrir plus de maires sur l’ensemble du territoire national, cette formation politique mise sur l’implication effective de ses militants et sympathisants à la base.

«Très bientôt, les élus seront dans les salles. Et vous avez un rôle important à jouer. Nous devons d’abord, dans certaines communes, négocier sérieusement avec les alliés. Vous devez vous impliquer pour favoriser ces négociations. Nous le demandons à tous. Parce que chacun peut un peu. Chacun doit jouer son rôle pour essayer d’influencer à côté. Donc, ne négligez pas les alliances. Parce que nous n’avons pas gagné partout. Mais avec les alliances, nous allons gagner. Acceptez donc les alliances dans les communes où vous n’êtes pas en bonne position », a plaidé ce samedi 21 juillet le Secrétaire exécutif du parti, par ailleurs ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, de l’Emploi et du Travail.

Le deuxième point important, poursuit Lansana Komara, c’est entre nous. « Vous verrez dans certaines communes, trois ou quatre candidats pour un seul poste. Encore une fois, vous avez un grand rôle à jouer pour nous ramener à une bonne position. Donc, chers militants, vous avez encore ce rôle-là à jouer avant que les élus ne soient dans la salle, pour que les décisions du parti soient respectées afin qu’on ait le maximum de maires », a-t-il interpellé.

Aussi, l’orateur a demandé aux militants de ne pas crier à la victoire même si effectivement, à regarder la composition, le RPG est largement en avance, selon lui. « Mais le second tour peut faire en sorte que  nous perdions des communes à cause de nos comportements. Et vous, vous pouvez beaucoup peser dans la balance pour que nous ayons encore davantage de maires. Aujourd’hui, nous avons le maximum d’élus… Les résultats le prouvent. Mais pour avoir l’écrasante majorité des maires, il faut qu’il y ait l’entente, la compréhension et le respect des consignes du parti », a-t-il conclu.