« Victoire de Cellou » : Ousmane Gaoual explique comment l’UFDG a compilé les résultats

0
564

Lors d’un point de presse tenu ce 20 octobre au quartier général de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Ousmane Gaoual Diallo, coordinateur de la cellule de communication du parti, a expliqué comment la commission électorale du parti a fait pour compiler les résultats de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.

« La commission électorale de l’UFDG a d’abord mis en place un logiciel qui a été fait par une société française dont les bases de données sont sur le cloud. Cela nous a permis de nous renforcer dans l’idée que nous devrions avoir 32 mille délégués, dont un titulaire et un suppléant en cas de défaillance sur l’ensemble des bureaux de vote. Sur les 15 mille bureaux de votes, le parti avait 1 délégué mini d’un téléphone capable d’envoyer un SMS. Une fois que les dépouillements sont faits, les répartitions effectuées, le délégué pouvait photographier le PV et l’envoyer. Le cas échéant, il saisit les résultats à un format de fichier et l’envoie dans notre système. Ces données sont récupérées au niveau des 340 sous-préfectures où se trouvaient nos valideurs, qui vérifient la cohérence des données en conformité avec les procès-verbaux qui sont collectés, décident qu’ils sont bien et valident qu’ils sont ensuite vus par le responsable préfectoral au niveau des CACV où nous avions une deuxième validation qui remonte les informations à la direction nationaleDès qu’on a eu le dernier PV, nous avons eu la validation de près de 80% et vu que les 20% qui restaient ne pouvaient pas modifier les résultats même pour un seul candidat, nous étions fondés sur la base de ces résultats issus des bureaux de vote dont 70% étaient validés sur PV. On a reçu à peu près 80% des PV », a expliqué Ousmane Gaoual Diallo, avant de faire savoir que seulement dans la région de Kankan que le parti n’a pas pu avoir les PV des bureaux de vote.

Lire vidéo: