Ville morte appelée par l’opposition : Kaloum au rythme de son ambiance habituelle

novembre 7, 2018 1:27
0

Alors que certaines zones de la banlieue nord de Conakry sont en proie à des scènes de violences, le centre-ville de Kaloum, abritant l’essentiel de l’administration publique, des directions générales des banques, assurances et autres institutions de micro-finance, vit au rythme de son ambiance habituelle.

Les citoyens vaquent à leurs affaires. Les commerces foisonnent. La circulation routière est dense avec de légers ralentissements par endroits, notamment sur le boulevard du Commerce, en passant par l’ambassade de France, jusque sur l’Avenue de la République, via la principale entrée palais présidentiel Sèkhoutouréya.

Réputée pour son caractère pacifique, la presqu’île de Kaloum n’est souvent pas mêlée aux différentes manifestations politiques qui paralysent des activités, notamment commerciales dans les quatre autres communes de Conakry.