«Ville morte»: Kaloum ignore le mot d’ordre de l’opposition républicaine

octobre 16, 2018 5:09
0

Le centre-ville Kaloum, siège de l’administration publique a totalement ignoré ce mardi 16 octobre l’invite des opposants à observer son opération «ville-morte», a-t-on constaté sur place.

A la rentrée de la ville, au niveau du pont 8 Novembre, des véhicules anti émeutes de la police sont visibles du côté du Cinema Liberté. Du Palais du peuple jusqu’au carrefour du PAC (Port Autonome de Conakry), la circulation routière est normale. Quant aux banques, stations d’essence, écoles, pharmacies, les centres de prestation sont, elles, restées ouvertes. A l’intérieur du marché Niger, les citoyens continuent à vaguer à leurs occupations.