Violences à Labé : Un cas de mort signalé

0
429

Les échauffourées se poursuivent  dans le centre-ville de Labé où forces de sécurité et jeunes manifestants s’affrontent depuis la matinée de ce lundi 13 janvier, et des sources concordantes font cas d’un mort. En attendant de savoir dans quelles circonstances cette victime a été tuée, il faut noter qu’aux environs de 15 heures 50 minutes, les jeunes ont réussi à repousser les agents de  sécurité, pour investir à nouveau la cour du tribunal de première instance (TPI), qu’ils ont mis à sac, a constaté sur place Guinéenews.

Cette fois-ci, ce sont les bureaux de l’administration judiciaire dans leur ensemble qui ont été incendiés par les manifestants. Au moment où nous quittions le terrain, la toiture était sur le point de céder et les flammes avaient pratiquement ravagées tout le contenu des lieux, sous l’œil impuissant des forces de défense et de sécurité qui étaient visiblement débordées.

Par ailleurs, plusieurs sources  contactées par le bureau régional de Guinéenews font état de la mort d’un jeune manifestant.

Pour l’instant la victime n’a pas été formellement identifiée par les autorités locales.

Il est difficile pour le moment de dire si elle a  été touchée par balles ou pas, car tous les axes routiers menant à l’hôpital restent  occupés par les manifestants