Violences post-électorales : Touché par balle, un enfant de 3 ans meurt à Labé

0
772

Le bilan de cette première journée de violences post électorales est lourd dans la commune urbaine de Labé.  En plus de l’attaque du siège de l’Union des forces démocratique de Guinée (UFDG), des arrestations et des blessés graves dont un enfant de 3 ans touché par balle et actuellement dans un état très critique, a appris notre rédaction.

« Je viens d’apprendre qu’il y a un enfant qui a reçu une balle perdue et qu’il serait entre la vie et la mort à l’hôpital régional de Labé. Il aurait été touché du côté de Daka. Je viens de recevoir l’information », nous a confiés Mamadou Cellou Baldé, membre du bureau politique national de l’UFDG.

Une information confirmée par une source médicale qui a requis l’anonymat. Selon cette source, l’enfant en question est actuellement en soins intensifs.

Par ailleurs, le siège local du parti de Cellou Dalein Diallo a également essuyé plusieurs attaques de la part des forces de l’ordre en cette même journée comme l’explique Cellou Baldé.

«Ils sont venus gazer l’intérieur du siège et puis ils ont utilisé leur pick-up pour tenter de défoncer le portail. Heureusement que le portail est solide. Donc, avec l’appui des jeunes, ils n’ont pas pu entrer dedans. Mais ils ont attaqué le siège à plusieurs reprises. Le portail est quand même endommagé », regrette ce responsable de l’UFDG.

Et selon lui également, plusieurs jeunes blessés ont été enregistrés ainsi que des arrestations dans la journée de ce mercredi à Labé.

Il faut rappeler que les violences se sont poursuivies jusqu’aux environs de 19 heures dans plusieurs quartiers de la commun urbaine de Labé.

Aux dernières nouvelles  l’enfant a succombé de ses blessures.