Violences à Mandiana: cinq manifestants blessés et la résidence du préfet en flamme (témoins)

septembre 14, 2018 11:15
0

Selon plusieurs témoins joints au téléphone par Guinéenews ce vendredi 14 septembre, les jeunes manifestants contre les promesses non tenues par le chef de l’Etat, ont incendié la résidence du préfet Mohamed Cheick Diallo.

Dans le feu de l’action, Nouhan Bayo, le porte-parole des jeunes se dit dépassé par les évènements. Avant d’affirmer qu’ils iront jusqu’au bout. «Ce qui se passe à Mandiana ce matin m’a dépassé. Les forces de l’ordre nous tirent dessus à balles réelles. Cinq parmi nous ont pris des balles alors que nous étions munis seulement des banderoles et des pancartes. Nous n’étions sur aucun lieu public. La résidence du préfet est en flamme parce que c’est lui qui a donné l’autorisation aux milliaires, des bérets rouges de tirer sur les manifestants. Nous avons pensé que c’est une réclamation de droit…», a-t-il laissé entendre au bout du fil.

 «Pour l’instant la résidence du préfet est quadrillée par les militaires», a-t-il précisé.

Nos tentatives d’avoir le préfet Mohamed Cheick Diallo sont restées vaines