Violences à N’Zérékoré : l’UFDG rejette les accusations du RPG, le parti au pouvoir et demande une enquête internationale

0
284

Au lendemain du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier, des violences qui ont éclaté dans certaines localités et ont focalisé toutes les attentions en Guinée. Dans la foulée, le 26 mars dernier, le RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir a fait une déclaration mettant en cause le principal opposant Cellou Dalein Diallo et son parti UFDG.

Suite à ces accusations, la principale formation politique de l’opposition guinéenne vient de réagir via une déclaration dont Guineenews a reçu copie. Tout en rejetant systématiquement ces allégations, l’UFDG met en cause le pouvoir auquel il suggère de diligenter une enquête indépendante internationale supervisée par les Nations Unies. Lisez plutôt sa déclaration en cliquant sur le lien ci-dessous :