Violences dans les manifs : après la proposition, voici la résolution du parlement de l’UE sur la Guinée

0
182
European Union flags are lowered at half-mast in honor of the victims of the Manchester attack outside the European Commission headquarters in Brussels Belgium May 23 2017 REUTERS Francois Lenoir

Proposée le 11 février 2010, la résolution sur « les cas de violation des droits de l’Homme, de la démocratie, et de l’État de droit… notamment la violence contre les manifestants » a été adoptée ce jeudi 13 février par le parlement européen avec quelques modifications. Par exemple, l’invitation faite à l’Union européenne et ses Etats membres de suspendre tout financement et de fourniture de matériel de sécurité et de répression aux forces de sécurité de Guinée ne figure pas dans cette résolution. En revanche, le parlement critique vivement l’incarcération d’Abdourahmane Sanoh et d’autres dirigeants de l’opposition et de la société civile ; invite les autorités à cesser d’exproprier la population de leurs terres ou de leurs biens… Guinéenews vous propose l’intégralité du texte adopté.