Violences en Guinée : le ministre Alpha Ibrahima Kéira promet de mettre main sur les auteurs des crimes

novembre 9, 2018 9:02
0

Face aux nombreux cas de morts à Conakry et de dégâts matériels enregistrés ces dernières semaines, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alpha Ibrahima Kéira, appelle les Guinéens à la retenue. En ce qui concerne les présumés auteurs de ces crimes, il promet une enquête des services de sécurité et souhaite la collaboration de la population pour « dénicher les malfrats ».

Interrogé par les médias jeudi soir, sur la fréquence de ces cas de morts et dont les forces de sécurité sont mises en cause, le  ministre dit avoir confiance en la justice et en ses hommes. Réaction

«  Je crois que le ministère de la Justice qui est compétent en la matière a ouvert des enquêtes. Nous souhaitons quand-même qu’elle aboutisse et que les Guinéens se ressaisissent pour que vraiment ces morts cessent dans ce pays. La jeunesse n’a pas besoin de ça. Elle a besoin de travail, de paix et surtout de participer au développement économique du pays. Les services de sécurité mettront tout en œuvre pour rechercher les coupables et nous sollicitons une collaboration entre les populations et les services de sécurité. Parce que sans renseignements, on ne peut pas dénicher les malfrats», a déclaré Alpha Ibrahima Kéira.

Depuis 2011, la Guinée a enregistré plus d’une centaine de civils (101) et une douzaine des agents de sécurité tués à l’occasion des manifestations sociopolitiques.