Violences faites aux femmes: pour une histoire de mariage, cette collégienne de 15 ans est torturée par son tuteur

septembre 6, 2018 12:49
0

L’exploitation et les violences faites aux femmes refont surface à Conakry. Cette fois-ci, c’est une élève de la 10ème année du collège Ratoma, âgée de 15 ans qui a subi les courroux de son tuteur. Aboubacar Soumah reproche à Odette Kamano d’avoir promis de se marier à un jeune de son quartier sans son consentement. A la suite de ce choix, Aboubacar Soumah a ligoté et a violemment tabassé la jeune fille.  L’acte a eu lieu dans la nuit du lundi 3 à mardi 4 août.

«Le lundi matin ma mère m’a vue avec un garçon, elle m’a attrapée et m’a battue. Parce que, selon elle, j’ai promis à ce dernier de me marier avec lui sans l’avoir informé », relate la victime avec la voix nouée.

Cette énième violence faites aux jeunes filles ne laisse pas indifférentes les ONG de défense des droits des femmes qui comptent aller jusqu’au bout pour que justice soit rendue à Odette Kamano.

 «Notre ONG va s’assurer à ce que ce cas soit réprimé avec toute la rigueur de la loi», promet d’un ton ferme Hadja Idrissa Diallo, présidente des jeunes filles leaders de Guinée.

Après son audition au commissariat de police de Ratoma, Aboubacar Soumah a reconnu les faits qui lui sont reprochés avant d’implorer le pardon de sa victime. En dépit de ses excuses, le sieur Soumah a été déféré ce 6 septembre au Tribunal de Première Instance de Dixinn.